Tomy TD 300

Un prix raisonnable pour un bon produit : l’écoute-bébé Tomy Digital TD300.

Avec l’écoute-bébé Tomy Digital TD300, aucun risque d’interférence ou de grésillement puisqu’il utilise la technologie DECT comme les téléphones mobiles. C’est également l’assurance d’un son clair et limpide, à mille lieues des premiers appareils du genre où la voix de bébé était perdue parmi les crachotements et autres bruits divers. Il était alors fréquent de capter les pleurs de l’enfant des voisins à la place du sien pour peu qu’ils possèdent, eux aussi, un écoute-bébé.

Ce babyphone dispose d’un mode activation en continu ou à la voix. Le premier est très utile quand il s’agit d’un nourrisson, ce qui permet de percevoir le moindre de ses mouvements, voire même son souffle ; par la suite, le déclenchement vocal vous alertera au premier pleur ou au plus petit gazouillis.

Le fabricant de ce babyphone tomy indique une portée de 350 mètres, ce qui est vrai en champ libre. Dans un environnement urbain ou en présence de murs de briques, il vaut mieux tabler sur 300 mètres, ce qui représente une autonomie plus qu’honorable. Cette dernière est d’ailleurs renforcée par un signal lumineux « hors de portée » vous permettant de ne pas perdre le lien avec bébé.

Restons dans le chapitre de l’autonomie avec les fonctions suivantes :

  • unité parents portable autorisant les déplacements sans la perdre des yeux ;
  • clip ceinture laissant les mains libres ;
  • batterie offrant au minimum 5 heures de charge avec indicateur de batterie faible pour éviter d’être pris de court ; alimentation de l’unité bébé sur secteur ou à piles donc, là non plus, pas de risque de ne pouvoir l’utiliser si l’on ne dispose pas de branchement électrique lors d’un déplacement ; à noter que l’appareil est équipé de prises anglaises donc nécessite 2 adaptateurs.

En cas de dysfonctionnement sonore du Tomy Digital TD300, pas de panique : une surveillance visuelle existe également par diodes lumineuses ; appréciable également dans un environnement bruyant ou si vous ne voulez pas déranger vos voisins de table avec les cris de votre rejeton.

L’indicateur de température joue aussi un rôle important, surtout à un âge où le tout-petit a du mal à réguler sa température par lui-même : il vous permettra de savoir s’il pleure parce qu’il a faim ou parce qu’il est énervé par la chaleur.

D’autres fonctionnalités semblent un peu « gadget » à la lecture mais ont pourtant leur raison d’être.

  • Le bippeur permettant de localiser l’unité parents : pour ceux qui ne se sont jamais demandé où ils ont bien pu fourrer le portable ou la télécommande, il ne servira strictement à rien ; les autres (c’est-à-dire les êtres normalement constitués) comprendront tout de suite son utilité.
  • La veilleuse contrôlable à distance : qu’il s’agisse d’un bébé qu’une légère source lumineuse apaise ou d’un plus grand qui a un peu peur du noir, la possibilité de l’aider à s’endormir depuis la chambre parentale n’est pas négligeable.
  • La fonction talkie-walkie : si rien ne vaut la présence effective de maman pour calmer les pleurs de bébé, pouvoir intimer à l’enfant plus âgé qui s’agite dans tous les sens de bien vouloir dormir sans avoir soi-même à sortir de son lit est hautement appréciable.

On ne peut donc que recommander cet écoute-bébé. Eu égard à son prix raisonnable, le Tomy TD300 offre plus de fonctionnalités, donc plus d’autonomie personnelle, que ce à quoi l’on pourrait s’attendre.